Comment séduire son mari
0

Parfois, lorsque je suis en train de cuisiner le souper familial de routine, ou quand j’allaite notre bébé dans le salon après deux heures de sommeil (les cheveux en bataille sans une once de maquillage pour cacher mes profondes cernes noires), mon mari s’approche tranquillement de moi pour me demander avec un sourcil élevé : « Alors… D’où venez vous, belle comme vous êtes ?»

Cette action a toujours le même résultat : un petit rire m’échappe, mais non, ça ne mène nul part. Ce n’est qu’une des petites façons informelles que mon homme trouve pour me séduire après 2 ans de fréquentation, 2 ans en tant que fiancés, 6 ans de mariage et 2 enfants, il est facile d’oublier ces petits gestes qui font toute la différence.

Alors pourquoi est-il si difficile pour les couples mariés de séduire ? N’est-il pas supposé être plus facile une fois avoir passé le test des techniques de séduction et de toutes les manœuvres à exécuter pour séduire l’homme de ses rêves ? Plus besoin d’impressionner au delà de ses capacités, plus de mains moites et de silences gênants.

Mais encore, un des problèmes les plus communs dans le mariage est le manque d’intimité. Et je ne parle pas nécessairement de sexe, même si c’est une variable importante. Je parle plutôt de la séduction, des caresses et des becs que nous prenons souvent pour acquis alors que nous nous empressons à partir travailler. Oublier ou négliger ces petits gestes peuvent mener à de plus gros problèmes. Alors voici quelques idées pour garder l’étincelle vibrante.

 

Envoyez lui des textos pendant la journée

 Des textos de séduction n’ont pas besoin d’être sexuels. Parfois, envoyez un texto à son mari qui dit quelques chose comme : « Rôti de porc ce soir en échange d’un massage ? » ou encore recevoir des emojis alignés de façon suggestive de son mari peuvent être assez pour instaurer une ambiance romantique pour la soirée.

En d’autres mots, c’est une façon de dire à l’autre « Je pense à toi pendant ma journée plus qu’occupée et j’ai hâte de passer du temps avec toi ce soir. »

 

Prolongez votre baiser d’au revoir

C’est probablement la dernière chose qui vous passe à l’esprit lorsque vous êtes pressée pour vous rendre au bureau. Vous pensez à la réunion que vous avez à 9h00 am, au rapport que vous avez négligé jusqu’à la dernière minute, au fait que vous êtes arrivé en retard deux fois la semaine passée, et que vous devez arrêter faire le plein de votre voiture.  

Vous vous approchez de votre mari pour ce baiser sec habituel sur les lèvres. Pourquoi ne pas le surprendre avec quelque chose de différent ? Saisissez le avec un vrai baiser, passez vos doigts dans ses cheveux et même emprisonnez le avec une jambe ? Il est votre mari après tout ! Il n’y a aucune limite. Quittez avec un baiser qu’il se rappellera toute la journée. Cela ne fait qu’ajouter que 15 secondes de plus à votre routine matinale. Et ça en vaut la peine, n’est-ce pas ?

 

Le grand débat

Donc… je n’ai pas vu Star Wars… aucun des films. Je n’ai jamais eu le désir de les voir. Je ne suis pas ignorante au point de dire que ce ne sont pas de bons films. Au contraire, ils ont été assez bons pour marquer une génération complète, et je sais qu’ils valent la peine d’être écoutés. Mais encore… le désir n’y est pas.

Lorsque mon mari a découvert ce fait lorsque nous nous fréquentions, l’expression de choc, d’horreur, (…de dégoût ?) et de désapprobation qui a passé sur son visage aurait été assez pour faire fuir n’importe qui dans ces premiers rendez-vous. Depuis, il a essayé a de multiples occasions de me le faire écouter, mais soit je m’endormais, ou… non, je ne faisais que m’endormir tout le temps. Chaque fois. Il a alors abandonné ce projet, mais ce fut toujours la source d’un grand débat entre nous.

Nous ne devenons pas méchants à cause de ça, et il y a pleins d’autres choses que nous apprécions ensemble (nous suivons tous les deux religieusement le parcours de nos joueurs préférés de la NBA). Mais c’est vrai que nous nous taquinons beaucoup quand vient le débat Star Wars. Il pense que je suis ridicule de ne pas vouloir l’écouter, et je trouve que c’est ridicule qu’il veule tant que je l’écoute. Parfois, un peu de taquineries peuvent garder un couple vivant, grâce aux rires qui en ressort.

N’ayez pas peur d’être (un peu) crue

 Mon mari préparait le grill du barbeque sur notre terrasse l’autre soir – nous préparions des hamburgers. Notre grill est capricieux et si on ne fait pas attention, il est très facile de tout faire cramer. Et ça prend une éternité pour le partir. Je suis sortie pour voir il en était où avec le barbeque et il me dit : « Ça prend une éternité pour qu’il se réchauffe, mais une fois qu’il est bien réchauffé, rien ne peut l’arrêter. »

J’ai nonchalamment répondu : «C’est ce qu’elle dit…» et est rentrée à l’intérieur. (Pour celles qui ne connaissent pas cette expression, c’est un commentaire suggestif tiré du personnage de Michael Scott dans la télé série The Office.)

Après avoir fermé la porte derrière moi, je pouvais entendre son rire de l’intérieur de la maison.

N’ayez pas peur d’être un peu crue, spécialement lorsque vous êtes dans l’intimité de votre maison. Nous sommes chanceux et ne connaissons pas beaucoup de fans de The Office, alors nous utilisons cette blague suggestive même en public – ma mère ne la toujours pas comprise.

De l’affection en public !

 Ne soyez pas timide et ne pensez pas une seconde que c’est inapproprié de démontrer votre affection en public. Premièrement, presque tout le monde en couple démontre de l’affection en public. Alors pourquoi est-ce que cela devrait devenir non nécessaire ou encore grossier une fois marié ? Deuxièmement, avec autant de haine de mariage misérable dans ce monde, pourquoi ne pas montrer aux autres que l’amour existe encore avec un long baiser passionné. Toutefois, si les choses se corsent, peut-être serait-il temps de rentrer à la maison…

Leave a Comment




*