Des dentifrices à éviter
0

Avec la popularité croissante des aliments organiques et entiers, ainsi que la sensibilisation aux organismes génétiquement modifiés (OGMs), des hormones ajoutées, et autres substances novices que l’on retrouve dans notre nourriture, ce n’est pas un secret que la majorité des gens ayant conscience de cela visent à ne mettre que du bon dans leur corps. Cependant, malgré notre prudence, nous ingérons tout de même des agents nocifs plusieurs fois par jour dû à des produits qui passent inaperçus. Par exemple, si vous utilisez les dentifrices commerciaux quotidiennement, vous exposez votre corps à des produits chimiques potentiellement nocifs comme le fluorure, le triclosan et le laurylsulfate de sodium.

Fluorure

Le fluorure se retrouve dans la majorité des dentifrices en vente aux États-Unis. Même si les effets secondaires du fluorure sont presque inexistants, si vous visez à éliminer toutes ingestion de toxines potentielles, vous devriez vous tenir loin du fluorure. Le fluorure représente généralement plus un danger pour les jeunes enfants (plusieurs dentifrices destinés aux enfants ne contiennent pas de fluorure), mais certains adultes peuvent aussi avoir des effets secondaires dû à une consommation trop grande de fluorure comme la fluorose dentaire (qui résulte en une décoloration des dents), une intoxication aigue (qui peut, rarement, mener à la mort), une éruption cutanée (telle que la dermatite péri-orale), et plus encore.

Triclosan

Dû aux effets négatifs sur le corps que les hormones ajoutées dans notre nourriture occasionnent, il n’est pas surprenant que l’on s’inquiète de l’utilisation du triclosan que l’on retrouve dans les dentifrices commerciaux. Le triclosan peut empêcher le développement normal en interférant avec les hormones corporelles naturelles, comme par exemple en diminuant les fonctions thyroïdiennes et par une présence accrue de testostérone. Mis à part le mal qu’il peut entrainer dans le corps humain, il peut aussi avoir des effets nocifs sur l’environnement.

Le dentifrice est rejeté dans le lavabo, et donc peut libère ses toxines dans les cours d’eau qui pourront éventuellement affectées l’environnement.

Le laurylsulfate de sodium

Le laurylsulfate de sodium (LSS) est un autre additif chimique que l’on retrouve dans les dentifrices commerciaux. Son rôle est de faire mousser le dentifrice et à dissoudre la plaque sur les dents. Le LSS peut contribuer à la détérioration de la mucine ce qui peut mener au développement d’ulcères aphteux. Il peut aussi neutraliser des agents bénéfiques contenus dans le dentifrice.

Dentifrices «Desert Essence»

«Desert Essence» prône que leurs dentifrices, qui sont disponibles dans une variété de saveurs, ne contiennent pas ces produits chimiques nocifs pour la santé que les dentifrices commerciaux contiennent. Selon la base de données de EWG’s Skin Deep Cosmetics, les dentifrices «Desert Essence» se situent très bas dans leur grille d’évaluation de risques, avec pratiquement aucun risque de cancer ou d’allergène ainsi qu’un niveau très bas de toxines reproductives.

Un des agents qui pourraient causer problème qui se retrouve dans les dentifrices «Desert Essence» est le carraghénane, qui pourrait causer des douleurs abdominales ; toutefois, cet effet secondaire est seulement reconnu chez les gens qui ingèrent une grande quantité de carraghénane (en consommant de la nourriture contenant cet agent). La carraghénane est souvent source de controverse, car elle est généralement inoffensive dans les dentifrices, mais peut tout de même causer des effets secondaires chez quelqu’un ayant une prédisposition à être sensible au produit.

Xoxo Melany

Leave a Comment




*